Article

06.05.2019

L’Arval Mobility Card, l’avenir de la mobilité

Cela fait maintenant plus de 6 mois qu’ Arval et XXimo ont uni leur force pour développer une solution de mobilité flexible et s’engager dans la voie d’une politique de mobilité intégré.

Flexibilité, simplicité, rapidité. Ces trois mots résument la nouvelle solution de mobilité d’Arval et XXimo à destination des clients belges et hollandais. L’Arval Mobilty Card et l’application développée vous permettent de planifier et de payer les divers services de mobilité mis à la disposition de vos employés : transports en commun, taxis, véhicules et vélos partagés, TGV… Oubliez les notes de frais et les reçus, tout se fera à l’aide d’une carte électronique.

Pour en savoir plus, parcourez

Article

27.01.2021

Optez pour le Car Sharing sans tracasseries administratives

Le partage de voitures est une solution rentable et hygiénique pour votre entreprise, y compris actuellement. Notre système de réservation en ligne garantit en outre un taux d’occupation optimal.

Il est facile de veiller à l’hygiène, car le smartphone fait office de clé de la voiture et le système prévoit des directives de désinfection de la voiture après utilisation. En cas de contamination ou de maladie, le registre des déplacements permet toujours de savoir qui a utilisé la voiture.

Qu’est-ce que Car Sharing ?

Avec Car Sharing, nous donnons une nouvelle dimension au concept de partage de voiture. Vous pouvez maintenant l’organiser au sein de votre entreprise avec une plateforme en ligne intelligente et une application innovante. Il n’est plus nécessaire de confier les clés de la voiture aux utilisateurs : ils peuvent ouvrir, démarrer et verrouiller leur véhicule via l’application dédiée. Car Sharing est un bel exemple de partage intelligent et de mobilité flexible et durable. En tant qu’employeur, vous mettez des véhicules à la disposition de vos travailleurs et vous décidez qui peut les utiliser.

Comment fonctionne Car Sharing ?

Réservation en ligne

Avec Car Sharing, vous pouvez réserver une voiture partout et à tout moment. Nous avons développé un système de réservation en ligne intuitif et une app Car Sharing gratuite pour Android et iOS. Il est donc facile de réserver une voiture en un clin d’œil sur votre PC ou votre smartphone.

Comme vous ouvrez, démarrez et verrouillez la voiture via l’app, les clés qui changent de main sont de l’histoire ancienne. Et si vous n’avez pas de smartphone ? Nous vous fournissons une carte à puce.

Adieu la paperasse

L’app permet aussi un suivi méticuleux de toutes les données. Le kilométrage et le niveau de carburant sont automatiquement enregistrés après chaque trajet. Et en cas de sinistre, l’utilisateur concerné peut le signaler de manière rapide et détaillée via l’app.

Envie d'en savoir plus sur Car Sharing ?
Contactez votre chargé de relation.

Le leasing opérationnel est proposé par Arval Belgium SA, par l’intermédiaire
de BNP Paribas Fortis SA, Montagne du Parc 3, B-1000 Bruxelles, RPR Bruxelles
TVA BE0403.199.702. Offres valables uniquement du 21 janvier au 31 mars
et réservée aux clients professionnels (indépendants, professions libérales
et PME) de BNP Paribas Fortis et Fintro. Les informations fournies ne sont
pas considérées comme une offre. Une offre ne sera faite qu’après acceptation
de votre dossier et sera toujours soumise aux conditions générales d’Arval
Belgium SA.
Article

27.01.2021

La Mobility Card : une solution conviviale pour tous vos collaborateurs

Notre Mobility Card permet à votre entreprise d’avoir recours à divers services de mobilité. En tant qu’employeur, vous pouvez facilement les activer ou les désactiver et les adapter à chaque collaborateur.

La Mobility Card répond à toutes vos questions de mobilité. Réglez, payez et enregistrez vos déplacements professionnels en toute simplicité.

De quoi s'agit-il ?

La Mobility Card est une carte de mobilité qui vous permet de fixer un budget mensuel ou une limite d’utilisation et des options de mobilité propres à chaque utilisateur. Grâce au système de budgétisation, le crédit sur la carte est rechargé chaque mois. Le système de limite d’utilisation octroie une ligne de crédit pour un montant déterminé à l’avance. Lorsque l’utilisateur effectue un paiement avec la carte, le montant est déduit du budget disponible. La Mobility Card est donc adaptée à tous les utilisateurs, qu’ils aient ou non une voiture de leasing. La Mobility Card vous est proposée en partenariat avec XXImo.

Différentes solutions de mobilité

Avec la Mobility Card, vos travailleurs disposent de 9 solutions de mobilité différentes :

  • Transports en commun (bus, métro, tram, train)
  • Mobilité partagée : vélos, scooters, voitures
  • Faire le plein du véhicule
  • Recharger le véhicule
  • Parking 

Mais aussi…

  • Taxi
  • Car wash
  • Voyages internationaux

Transports en commun

La Mobility Card peut être utilisée pour prendre le train, le tram, le métro et le bus. Les billets (SNCB, De Lijn) peuvent être achetés avec la Mobility Card sur place au distributeur de billets, à l’avance en ligne ou encore avec l’app Milo. Rapide et simple. Vous préférez le vélo ? Vous pouvez également en louer un avec la Mobility Card.

 

Faire le plein et recharger son véhicule

La Mobility Card vous permet de faire le plein dans plus de 2 000 stations-service belges. Vous pouvez aussi donner à vos utilisateurs la possibilité de faire le plein à l’étranger, dans plus de 46 000 stations-service. En Belgique comme à l’étranger, les utilisateurs peuvent recharger leur véhicule électrique aux stations de recharge publiques.

Parking

Votre Mobility Card vous permet de payer des parkings dans toute l’Europe. De nombreux parcmètres acceptent la Mobility Card et les paiements à la minute sont possibles dans plus de 200 villes du Benelux : vous pouvez utiliser votre application mobile pour marquer le début et la fin de la durée de stationnement. En Belgique, vous pouvez notamment utiliser la Mobility Card dans tous les parkings Q-Park, Interparking et Indigo.

Intéressé par la Mobility Card ? Contactez votre chargé de relation.
Le leasing opérationnel est proposé par Arval Belgium SA, par l’intermédiaire
de BNP Paribas Fortis SA, Montagne du Parc 3, B-1000 Bruxelles, RPR Bruxelles
TVA BE0403.199.702. Offres valables uniquement du 21 janvier au 31 mars
et réservée aux clients professionnels (indépendants, professions libérales
et PME) de BNP Paribas Fortis et Fintro. Les informations fournies ne sont
pas considérées comme une offre. Une offre ne sera faite qu’après acceptation
de votre dossier et sera toujours soumise aux conditions générales d’Arval
Belgium SA.
Article

27.01.2021

Pourquoi proposer Bike Lease à vos collaborateurs ?

Le coronavirus affecte le comportement de mobilité des travailleurs et exige de la flexibilité de la part des employeurs.

Solutions de mobilité durables

À l’heure actuelle, il est particulièrement important de proposer des solutions de mobilité alternatives dans le cadre d’une politique de mobilité durable. Un vélo électrique ou speed pedelec est une option sportive et saine qui réduit l’empreinte CO2 des organisations. C’est donc une solution idéale !

Les voies de circulation dans nos villes n’ont jamais été aussi surchargées. De plus en plus de travailleurs veulent se rendre au travail à vélo (électrique ou non).

Diversifiez la politique de mobilité de votre entreprise et profitez des nombreux avantages du leasing de vélo.

Avantages de Bike Lease pour votre entreprise :

    • une réduction d’impôt grâce à la taxation avantageuse des vélos d’entreprise ;
    • une empreinte écologique réduite et une entreprise plus socialement responsable ;
    • des collaborateurs en meilleure santé.

Avantages de Bike Lease pour vos collaborateurs :

    • si le vélo est utilisé pour les déplacements domicile-lieu de travail, il ne constitue pas un avantage de toute nature ;
    • moins de temps perdu dans les embouteillages et moins de stress dû aux problèmes de trafic.

Comment fonctionne Bike Lease ?

Nous vous proposons une solution full service opérationnelle pour 36 mois. Vous avez le choix parmi une offre étendue de marques et de types de vélo, dont des vélos de ville, des vélos de course, des vélos pliables, des vélos électriques, etc. En outre, nos partenaires spécialisés du secteur cycliste sont à votre service. Grâce à eux, vos collaborateurs ont l’assurance de bénéficier d’une prestation de services fiable du début à la fin de leur contrat et où qu’ils soient en Belgique.

L’offre comprend les services suivants :

  • le financement du vélo ;
  • un contrat de maintenance flexible adapté aux besoins de vos travailleurs et assuré par des spécialistes ;
  • une indemnité en cas d’accident, de vol et de vandalisme avec un forfait risque propre basé sur la valeur du vélo en leasing ;
  • un dépannage en 45 minutes, partout en Belgique.

 

Êtes-vous prêt pour la révolution cycliste dans le monde des entreprises ? Voulez-vous ouvrir la mobilité de votre entreprise à de nouvelles solutions de transport avec Bike Lease ?
Parlez-en avec votre chargé de relation.
Le leasing opérationnel est proposé par Arval Belgium SA, par l’intermédiaire
de BNP Paribas Fortis SA, Montagne du Parc 3, B-1000 Bruxelles, RPR Bruxelles
TVA BE0403.199.702. Offres valables uniquement du 21 janvier au 31 mars
et réservée aux clients professionnels (indépendants, professions libérales
et PME) de BNP Paribas Fortis et Fintro. Les informations fournies ne sont
pas considérées comme une offre. Une offre ne sera faite qu’après acceptation
de votre dossier et sera toujours soumise aux conditions générales d’Arval
Belgium SA.
Article

16.06.2019

Quel avenir pour la mobilité en Belgique ?

« Car is king », une formule toujours d’actualité en Belgique : le moyen de transport considéré comme le plus « fiable, le plus sûr et le plus simple ». Mais le futur de la mobilité pourrait être différent…

Le constat est clair : les Belges figurent parmi les Européens — juste derrière les Britanniques — qui passent le plus de temps dans le trafic. Selon les chiffres de la Commission européenne, cela équivaut en moyenne à 39 heures par an perdues dans les embouteillages. Pourtant, cela ne décourage pas les automobilistes, puisque les Belges effectuent 61 % de leurs trajets et 74 % des kilomètres parcourus assis au volant, contre 5 % au guidon d’un vélo (d’après l’enquête Monitor du SPF Mobilité et Transports). Même si une légère tendance « durable » peut être observée, notamment pour les trajets professionnels, force est de constater que la voiture continue de régner en maitre. Or, les enjeux environnementaux se font de plus en plus pressants… C’est dans ce contexte que Deloitte a embrayé sur la question dans son rapport « Future of Mobility 2019 ».

La mobilité « disruptée »

Pas facile de changer les mentalités. Ainsi 43 % des Belges pensent que l’aspect le plus important de la mobilité est d’arriver rapidement à destination, devant le coût (20 %) et la sécurité (18 %). Pourtant, le cabinet d’audit et de conseil épingle cinq tendances technologiques et sociétales qui devraient peu à peu transformer le paysage de la mobilité dans notre pays.

  1. L’usage au centre : la voiture représente un coût élevé à l’achat, alors qu’elle reste immobilisée 96 % du temps. Un taux d’usage très faible qui devrait pousser de plus en plus de conducteurs à remettre en question la possession de l’automobile au profit du « simple » usage. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les solutions de car-sharing ou du type Uber fleurissent…
  2. La hausse partage : dans le même sens, de plus en plus de personnes réalisent que le coût au kilomètre est nettement supérieur, lorsqu’il est effectué individuellement. C’est pourquoi Deloitte imagine un futur (à l’horizon 2030) où 31 % des kilomètres parcourus seront partagés par les utilisateurs…
  3. L’avènement du multimodal : la combinaison de plusieurs moyens de transport est déjà une réalité pour un Belge sur cinq. Mais l’avenir, notamment sous l’impulsion des innovations technologiques, devrait encourager encore davantage le choix de la mobilité multimodale.
  4. Le digital est l’une des clés : d’ici une dizaine d’années, la population sera à 40 % composée de digital natives et pratiquement tous les véhicules devraient être connectés. Une réalité qui finira d’imposer les solutions numériques au cœur de la mobilité.
  5. L’électrique comme alternative : si les voitures ne sont pas prêtes de disparaître, de plus en plus de constructeurs proposent des solutions électriques viables. On devrait donc assister à un glissement des véhicules qui carburent à l’énergie fossile vers l’électrique, jusqu’à atteindre, d’ici 2030, 20 % des voitures en circulation...

Un plan d’action pour changer le futur

Devant ce tableau, Deloitte propose un « New Deal » pour la mobilité autour de trois grands axes, impliquant l’engagement toutes les parties prenantes : pouvoirs publics, acteurs économiques et société civile.

  1. Le premier consiste à augmenter l’attractivité des alternatives… Et pour cause, aujourd’hui, faire le choix du vélo ou des transports publics revient à accroitre de près de 67 % son temps de trajet. La voiture a donc de la marge, malgré les questions environnementales et la densité du trafic. Les différents acteurs doivent s’investir, notamment dans les villes, car la mobilité urbaine reste un défi majeur… Parmi les pistes avancées par Deloitte, le développement d’un réseau de pôles multimodaux attractifs autour de Bruxelles : une initiative qui éviterait l’entrée de 20 000 voitures dans la capitale et réduirait ainsi les embouteillages à hauteur de 40 %. Autres propositions ? Miser et encourager l’économie de la fonctionnalité dans la mobilité, à savoir la « Mobility as a Service » (MaaS). Ou encore, investir davantage dans les infrastructures pour les cyclistes afin de promouvoir le vélo comme une véritable alternative...
  2. Deuxième grand axe d’action ? Faire évoluer les comportements en matière de mobilité. En effet, pour modifier les habitudes, il faut des mesures plus profondes, entre autres sur le plan fiscal. Ainsi le « New Deal » de Deloitte suggère de « responsabiliser » les bénéficiaires de voitures de société (8 % du parc automobile pour 16 % des trajets) ainsi que de sensibiliser davantage l’ensemble de la population aux questions environnementales liées aux déplacements. Comment ? Un budget « mobilité durable » étendu à tous les citoyens et pas uniquement aux employés disposant d’une voiture de société.

Troisièmement : comme l’automobile ne va pas disparaître du jour au lendemain, autant rouler « vert ». L’idée revient donc à encourager l’adoption de la voiture électrique (0,8 % du parc automobile actuel) pour atteindre les 20 % de voitures électriques d’ici 2030. Cela passe forcément par des solutions aux obstacles présents : la question des bornes et du chargement à domicile, la problématique de la capacité des réseaux électriques ou encore la réalité des prix plus élevés de ces automobiles (malgré les incitants fiscaux) par rapport à leurs équivalents à énergie fossile.

Discover More

Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Vous êtes indépendant, exercez une profession libérale, démarrez ou dirigez une petite entreprise locale. Rendez-vous sur notre site dédié aux professionnels.

Vous êtes un particulier ? Rendez-vous sur notre site dédié aux particuliers .

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Tapez le code indiqué dans l'image :

captcha
Check
La Banque traite vos données à caractère personnel conformément à la Déclaration Vie Privée de BNP Paribas Fortis SA.

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Top