Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Vous êtes indépendant, exercez une profession libérale, démarrez ou dirigez une petite entreprise locale. Rendez-vous sur notre site dédié aux professionnels.

Vous êtes un particulier ? Rendez-vous sur notre site dédié aux particuliers .

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Tapez le code indiqué dans l'image :

captcha
Check
La Banque traite vos données à caractère personnel conformément à la Déclaration Vie Privée de BNP Paribas Fortis SA.

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Actualités

29.03.2018

Qui succédera à Luc Popelier et sera le ‘CFO of the Year 2018’ ?

Créée en 2012 à l’initiative de Trends-Tendances en collaboration avec BNP Paribas Fortis, cette distinction récompense la performance exceptionnelle d'un directeur financier issu de l’une des 500 meilleures entreprises belges.

En plus d’être un professionnel de la finance, le CFO doit aujourd’hui être un partenaire stratégique, un leader et un gestionnaire de personnel. Tels sont aussi les critères sur base desquels les candidats sélectionnés seront jugés par le jury. Tous ont joué un rôle important dans le développement financier et stratégique de leur entreprise.

Qui fera la différence et succédera à Luc Popelier (KBC Groep) ? 5 candidats sont en lice :

  • Birgit Conix (Telenet)
    Début 2016, peu après l’acquisition de l’opérateur mobile Base, le CEO de Telenet promettait d’accroître chaque année le flux de trésorerie d’exploitation de 5 à 7 % en moyenne entre 2015 et 2018, et ce malgré le statu quo du chiffre d’affaires. Un objectif ambitieux que la CFO Birgit Conix est parvenue à réaliser. En février, elle annonçait même une hausse de 6 à 7 % en moyenne. Un exploit qui est le fruit d’années de travail acharné et d’acquisitions ciblées. Lorsqu’elle rejoint Telenet en 2013, la croissance du chiffre d’affaires de l’entreprise commençait à s’essouffler. En 50 jours, elle élabore avec son équipe un plan d’action qui doit permettre à l’opérateur de renverser la vapeur. « Il a fallu resserrer les procédures, sans pour autant renoncer à notre culture de l’innovation », explique Birgit Conix qui mise sur des équipes autonomes mais responsabilisées. Mi-juillet, Birgit Conix prendra ses fonctions de CFO du géant du tourisme allemand TUI.
  • Didier De Sorgher (Spadel)
    Le CFO de Spadel a dirigé la récente acquisition de Devin, le leader bulgare des eaux embouteillées. Une acquisition qui a boosté le chiffre d’affaires du groupe (croissance de 15,4 % de son chiffre d’affaires consolidé sur l’ensemble de l’année 2017) et son développement international. Depuis qu’il a intégré Spadel en 2004, Didier De Sorgher a vu sa fonction évoluer vers un rôle de véritable business partner. « Nous réfléchissons de façon périodique à des plans stratégiques à cinq ans afin de fixer des priorités. Ne pas décider dans l’instant nous permet de faire des choix de rupture qui demandent parfois de plomber les résultats pour mieux repartir ensuite. »
  • Koenraad Rogiers (H.Essers)
    En 2011, cet économiste informaticien est nommé CFO de l’entreprise de logistique H.Essers. La société a engrangé un chiffre d’affaires de 646 millions d’EUR en 2017, soit une croissance de 13 %. Elle investit annuellement 60 à 80 millions d’EUR dans ses projets d’expansion. Outre la croissance organique, le groupe limbourgeois réalise des acquisitions ciblées. La plus récente ? Huktra, le spécialiste des conteneurs citernes (Zeebrugge) racheté fin février 2018. Selon Koenraad Rogiers, la proactivité est une des qualités essentielles du CFO. « Il faut préparer l’avenir. Quand la décision tombe dans un dossier d’acquisition, il est trop tard pour commencer à réfléchir en termes d’intégration. Ce processus doit déjà avoir été préparé dans les grandes lignes. Le tout est de savoir comment le concrétiser. »
  • Catherine Vandenborre (Elia)
    Entrée en 2013 chez Elia (gestionnaire du réseau de transport d’électricité), cette CFO gère un volume d’investissement annuel de plus d’un milliard d’EUR. Avec son équipe, elle a consacré beaucoup d’attention ces deux dernières années à la refonte de la gestion du risque afin de mieux contrôler les investissements. L’avantage ? En cas de problèmes, il est possible d’identifier immédiatement les moyens disponibles pour les résoudre le plus rapidement possible. Pour Catherine Vandenborre, « Un bon CFO doit bien sûr être à l’aise avec les chiffres et pouvoir les interpréter rapidement. Il doit aussi être capable de diriger et de dynamiser une équipe, car il traite avec tous les départements de la société. La communication revêt une dimension capitale. Surtout pour une société cotée en Bourse. »
  • Mickael Van den Hauwe (WDP)
    Grand fan de sports d’endurance et brillant financier, Mickael Van den Hauve rejoint WDP, une société immobilière réglementée active dans les entrepôts et les infrastructures logistiques, en juillet 2011. Depuis lors, le parcours de l’action de l’entreprise est un sans-faute. De 2011 à aujourd’hui, son cours a bondi de 40 à 100 EUR, alors que le portefeuille immobilier de la société est passé d’environ 990 millions à 2,7 milliards d’EUR. En 2016 , WDP a lancé un plan de développement à 5 ans qui prévoit 1,25 milliard d’investissements. Un plan rondement mené puisque 750 millions ont déjà été identifiés. « Nous ne voulons pas croître pour le plaisir de croître. Nous voulons gérer à la fois les intérêts des clients et ceux des actionnaires. Ce n’est pas contradictoire. Au contraire, cela signifie que vous avez un modèle commercial qui dégage des bénéfices de façon durable », affirme le CFO.

Le nom du gagnant sera dévoilé lors d’une soirée de gala, après une introduction par Sandrine Dufour (CFO, Proximus) et un débat sur l’impact de la blockchain sur la finance, modéré par Björn Cumps, professeur à la Vlerick Business School. Rendez-vous donc ce 16 mai à l’Autoworld à Bruxelles ou sur Twitter via #TrendsCFO2018 !

Source : Trends-Tendances.

S’inscrire à la soirée

Actualités

29.10.2020

L’impact des élections américaines

La plus grande puissance mondiale choisit son prochain président dans quelques jours. Trump ou Biden, Biden ou Trump ? Celui qui l’emportera devra gérer divers dossiers comme le précise Koen De Leus sur son blog. 

Tous les regards sont portés sur les Etats-Unis depuis plusieurs semaines. Les élections prévues le 3 novembre verront en effet s’opposer le président sortant Donald Trump à Joe Biden, son challenger. Peu importe qui gagnera les élections, il aura du pain sur la planche dès son investiture comme le précise Koen De Leus, Chief Economist BNP Paribas Fortis, dans son dernier billet sur son blog.

Comment combattre la pandémie du coronavirus, quelles mesures économiques pour relancer le pays, quid des relations avec la Chine ? Koen De Leus établit les différentes options des candidats.

Découvrez tout cela sur le blog de Koen De Leus.

Actualités

15.10.2020

Les nominés ‘Growth’ des BVA Private Equity Awards !

Le jeudi 29 octobre, en collaboration avec la Belgian Venture Capital & Private Equity Association (BVA), nous récompenserons des entreprises belges performantes qui ont fait appel au private equity ou venture capital pour financer leur croissance. En raison des circonstances actuelles, un show en ligne sera organisé.

En tant que partenaire de la BVA et cofondateur des Private Equity Awards, nous sommes fiers de participer pour la 3e fois à cette remise. Notre banque hébergera l’événement et siégera au jury. Il y a 3 catégories de prix : « Venture Company of the Year », « Growth Company of the Year » et « Buy-out Company of the Year ».

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter les nominés de la catégorie Growth Company of the Year :

  • Cegeka est l’un des principaux fournisseurs européens de solutions, services et consultance IT. La société est spécialisée dans les services multi-cloud, l’orchestration cloud, les managed services et l’optimisation des applications, infrastructures et processus d’entreprise. Elle assure également le développement et l’intégration d’applications, d’écosystèmes et de plateformes.
  • CluePoints est le principal fournisseur de Risk-Based Study Execution (RBx) et Data Quality Oversight Software. Dans ses produits, la société utilise des algorithmes statistiques afin de déterminer la qualité, l’exactitude et l’intégrité des données d’essais cliniques, tant pendant qu’après ceux-ci.
  • OncoDNA est à la pointe de l’analyse moléculaire personnalisée pour les patients atteints de cancer. L’entreprise développe des logiciels d’interprétation et de reporting des données. Ces innovations médicales aident les médecins dans le choix du traitement et/ou assurent un meilleur suivi de l’évolution tumorale chez les patients.

Découvrez les entreprises nominées dans cette petite vidéo.  Nous leur souhaitons bonne chance à toutes !

 

Vous voulez savoir qui l’emportera ? Save the date !

Cette année, la remise des prix physique sera remplacée par un événement en ligne diffusé le jeudi 29 octobre 2020 à 17 h. Bloquez donc cette date dans votre agenda !

En savoir plus sur les BVA Private Equity Awards ? Cliquez ici.
En savoir plus sur le private equity comme solution de financement ? Cliquez ici.

Actualités

15.10.2020

Le secteur maritime est plus innovant qu’on ne le pense

Si le secteur maritime et l'industrie portuaire ont longtemps été connus pour leur attitude conservatrice envers le changement et l'innovation, ce n'est plus le cas aujourd'hui, d’après l’e-book "Innovations in Ports: Technology, Information and Processes".

Avec l’aide du Professeur Thierry Vanelslander et du Docteur Valentin Cârlan, Christa Sys, économiste spécialiste des transports et professeure affiliée à la Chaire BNP Paribas Fortis Transport, Logistique et Ports de l'Université d'Anvers, a réuni une équipe internationale d'experts afin de mener une étude à grande échelle sur l'innovation dans le secteur maritime. Son objectif ? Mieux comprendre comment l'innovation peut accroître l'efficacité du transport maritime et portuaire. Le résultat de ces recherches est consigné dans l’e-book 'Innovations in Ports: Technology, Information and Processes'.

Cette publication offre un aperçu approfondi des objectifs et des processus d'innovation dans le secteur maritime et démontre que ce secteur n’a plus à rougir face aux autres industries. L'innovation est essentielle pour rester compétitif.

Pas moins de 75 cas, organisés en 12 clusters, ont permis aux chercheurs de mettre en avant des éléments expliquant comment ce secteur se prépare aux défis économiques, écologiques et sociaux. Des facteurs de succès et des points d’amélioration ont été identifiés pour chaque innovation, de même que l'impact sur le Profit, la Planète et les Personnes. Les sujets traités comprennent: le dragage, le chargement et le déchargement, le trafic de fret intérieur en milieu urbain et l'EDI (pour Electronic Data Interchange ou échange de données informatisé).

BNP Paribas Fortis a pleinement soutenu cette étude et est très fier du résultat.

Découvrez ici l’e-book complet : Innovations in Ports: Technology, Information and Processes.

Actualités

08.10.2020

Les premiers nominés aux BVA Private Equity Awards !

Le jeudi 29 octobre, en collaboration avec la Belgian Venture Capital & Private Equity Association (BVA), nous récompenserons des entreprises belges performantes qui ont fait appel au private equity ou venture capital pour financer leur croissance. En raison des circonstances actuelles, un show en ligne sera organisé.

En tant que partenaire de la BVA et cofondateur des Private Equity Awards, nous sommes fiers de participer pour la 3e fois à cette remise. Notre banque hébergera l’événement et siégera au jury. Il y a 3 catégories de prix : « Venture Company of the Year », « Growth Company of the Year » et « Buy-out Company of the Year ».

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter les premiers nominés de la catégorie Venture Company of the Year :

  • iStar Medical : une société de technologie médicale en phase clinique spécialisée dans de nouveaux implants ophtalmiques pour les patients atteints de glaucome.
  • PDC*line Pharma : une entreprise biotechnologique en phase clinique qui développe une nouvelle classe d’immunothérapies actives puissantes et évolutives contre le cancer.
  • Unifly : cette entreprise a développé une plateforme Unmanned Traffic Management (UTM) qui intègre les drones dans l’espace aérien de façon sûre en connectant les autorités et les pilotes.

Découvrez les entreprises nominées dans une courte vidéo.  Nous leur souhaitons bonne chance à toutes !

 

Vous voulez savoir qui l’emportera ? Save the date !

Cette année, la remise des prix physique sera remplacée par un événement en ligne diffusé le jeudi 29 octobre 2020 à 17 h. Bloquez cette date dans votre agenda !

 

En savoir plus sur les BVA Private Equity Awards ? Cliquez ici.
En savoir plus sur le private equity comme solution de financement ? Cliquez ici.

Actualités

See all news

Discover More

Top